Le contrat de distribution

Le contrat de distribution, comment ça fonctionne ?

Il s’agit d’un contrat fixé entre le producteur et le distributeur.

Un producteur, c'est quoi ? 

C’est la personne physique qui va financer la réalisation d'un projet réalise la bande mère (autrement dit master). il enest propriétaire. Cela reflète donc de l'œuvre dans son entièreté depuis sa création.On comprend :

  • -  les frais d’enregistrement en studio (tout ce qui comprend la location matérielde studio + studio + rémunération de l’ingénieur du son ou musiciens)
  • -  le mixage
  • -  le mastering
    Si l’artiste est signé, le producteur peut être un label.
  • Le producteur se rémunère souvent sur l’exploitation du disque.
  • Qu’entend-t-on par distributeur ?
  • C’est souvent une société de distribution spécialisée en distribution physiques ounumériques (plateformes de streaming). Tout ce qui est rattaché à la distributionphysique comprend les démarches de magasins (fnac ou autre) qui vont permettred’exposer les supports physiques (CD, vinyles ou autre). Le distributeur numériqueva s’occuper de la mise en ligne intégrale sur toutes les plateformes de streaming etd’assurer par exemple des mises en playlist. Il s’occupera aussi de déclarerl’ensemble des comptes artistes sur toutes les plateformes pour la distribution desphonogrammes. Pour l’ensemble des ventes, le distributeur prend une commission.
  • C’est le producteur qui va décider de la rémunération de l’artiste.
  • Aussi, plus le distributeur est efficace plus les disques seront vendus et donc lesuccès du disque sera au rendez-vous. En règle générale, la distribution de lamusique est gérée par un distributeur, qui peut soit faire partie d'un groupe ou soitopérer de manière indépendante, et qui est rémunéré par une commission.

Le contrat de distribution de musique a pour objectif de régir la relation entre leproducteur, le licencié ou l'artiste, et le distributeur.

Quels sont les différents avantages du contrat de distribution?

Nous avons trouvé 4 gros avantages :

  1. 1)  Tu es libre artistiquement avec la maison de disque et ton label, tu vas fixer le
  2. nombre de chansons et le nombre de clip que tu vas sortir. Tu peux mêmeprogrammer avec eux un cahier des charges en fixant les sorties et décideravec eux les moments les plus pertinents pour la sortie. Tout le reste, c’est toiqui décide entièrement.
  3. 2)  Tu es propriétaire de tes masters : tes sons t’appartiennent entièrementjusqu’à la fin de ta vie. Autrement dit, tu en es l’unique propriétaire.
  4. 3)  Tu vas obtenir une avance. Cela veut dire que tu n'utilises pas ta propretrésorerie et que cela va permettre de payer tout le processusd’enregistrement de ta musique jusqu’au master ou encore les clips oushooting que tu peux organiser pour tes musiques, la promo.
  5. 4)  Tu vas pouvoir profiter du réseau de la maison de disque : passage enplaylist, passage radio ou médias télévisé, attaché de presse. La maison dedisque va pousser au paroxysme la sortie de ton morceau.

Si tu veux en savoir plus, suis notre compte Instagram, pleins de nouvelles arriventvites pour la rentrée @mymusicads.

Des exemples de distributeurs :

Imusician n’est pas le plus connu mais c’est le plus accessible mais son avantageest qu’il nécessite un paiement unique et donc sans abonnement. Selon le taux deroyalties, il y a plusieurs prix allant de 29€ si tu offres 30% à 99€ sir tu souhaitesgarder 100% des revenus sur la musique. De surcroît, Imusician est en train delancer une solution de mastering d’une manière immédiate.

Inouïe Distribution a un avantage particulier car elle peut proposer une distributionphysique dans les magasins tels que la Fnac, Leclerc ou encore Cultura mais aussi

dans les boutiques de vente en ligne en plus des plateformes de streaming. Encoreune fois, l'avantage ici est qu’il y a un paiement unique.
Un single coûtera 19€, un EP avec un single inclus en plus coûtera 29€ et enfin ilfaudra sortir de sa poche 49€ pour un album.

Il faut bien noter qu’Inouïe Distribution prend 85% des revenus numériques. En cequi concerne les ventes physiques (CD, vinyles) les prix seront fixés en fonction duprix de vente. C’est l’idéal pour ceux qui veulent avoir une stratégie digitale etphysique en France.

Tunecore est la solution de distribution la plus connue. Pour l’histoire, Tunecore aété racheté par la célèbre maison de disques Believe. C’est le distributeur référenceen France. Tu auras 100% de tes royalties mais tu paieras plus que les autresdistributeurs.

L’abonnement coûte 49,99€ pour un album et 9,99€ pour un single.
Si il y a un refus de paiement, votre musique sera dans l’immédiat supprimé desplateformes.
C’est une bonne plateforme mais si tu génères déjà beaucoup d’auditeurs et que tufais beaucoup de streams.

Spinnup est la solution qui est rattachée à une maison de disque mère : UniversalMusic. Il est tendance et sa réputation se fait de plus en plus entendre. L'avantagede celle-ci est qu’elle offre la possibilité de se faire repérer assez rapidement. Lesprix sont les mêmes que Tunecore mais ils ont rajouté la catégorie EP à 19,99€.

Landr est considéré comme un distributeur complet. De base c’était connu pour êtreau cœur des métiers du mastering algorithmique qui génère des masters via une IA.Il faut cependant noter que ça ne vaut pas le travail d’un ingénieur son réel.L’avantage avec ce distributeur est que si tu as déjà un abonnement mastering, alorstu ne paieras rien. En revanche, si tu n’as pas d’abonnements tu devras débourserde 29€ pour un album en laissant 15% de royalties, jusqu’à 89€ par an en gardantl’intégralité de vos revenus

CDbaby est le distributeur historique qui est considéré comme un anti label. C’est ledistributeur qui est le mieux reconnu par les plateformes de streaming commeSpotify ou encore Apple Music qui considère CDbaby comme un partenaire deprivilège. Deux tarifs sont proposés pour distribuer votre musique sur CD Baby :

  • ●  L'option standard est moins chère mais implique que CD Baby retiendra 9%de vos royalties. Pour un single, le tarif est de $9,95, et pour un album, il estde $29.
  • ●  L'option professionnelle est légèrement plus chère, mais vous permet deconserver 100% de vos revenus. Pour un single, le tarif est de $29,95, et pourun album, il est de $69.

Développez votre fanbase avec le digital

Essayez notre solution dès maintenant

Le contrat de distribution

(en x seconds, sans CB etc..)

Sommaire
Développez votre Fanbase

Une solution complète pour faire décoller votre fanbase avec l’encadrement d’un expert.

En savoir plus

💡Dans cet article :

Le contrat de distribution, comment ça fonctionne ?

Il s’agit d’un contrat fixé entre le producteur et le distributeur.

Un producteur, c'est quoi ? 

C’est la personne physique qui va financer la réalisation d'un projet réalise la bande mère (autrement dit master). il enest propriétaire. Cela reflète donc de l'œuvre dans son entièreté depuis sa création.On comprend :

  • -  les frais d’enregistrement en studio (tout ce qui comprend la location matérielde studio + studio + rémunération de l’ingénieur du son ou musiciens)
  • -  le mixage
  • -  le mastering
    Si l’artiste est signé, le producteur peut être un label.
  • Le producteur se rémunère souvent sur l’exploitation du disque.
  • Qu’entend-t-on par distributeur ?
  • C’est souvent une société de distribution spécialisée en distribution physiques ounumériques (plateformes de streaming). Tout ce qui est rattaché à la distributionphysique comprend les démarches de magasins (fnac ou autre) qui vont permettred’exposer les supports physiques (CD, vinyles ou autre). Le distributeur numériqueva s’occuper de la mise en ligne intégrale sur toutes les plateformes de streaming etd’assurer par exemple des mises en playlist. Il s’occupera aussi de déclarerl’ensemble des comptes artistes sur toutes les plateformes pour la distribution desphonogrammes. Pour l’ensemble des ventes, le distributeur prend une commission.
  • C’est le producteur qui va décider de la rémunération de l’artiste.
  • Aussi, plus le distributeur est efficace plus les disques seront vendus et donc lesuccès du disque sera au rendez-vous. En règle générale, la distribution de lamusique est gérée par un distributeur, qui peut soit faire partie d'un groupe ou soitopérer de manière indépendante, et qui est rémunéré par une commission.

Le contrat de distribution de musique a pour objectif de régir la relation entre leproducteur, le licencié ou l'artiste, et le distributeur.

Quels sont les différents avantages du contrat de distribution?

Nous avons trouvé 4 gros avantages :

  1. 1)  Tu es libre artistiquement avec la maison de disque et ton label, tu vas fixer le
  2. nombre de chansons et le nombre de clip que tu vas sortir. Tu peux mêmeprogrammer avec eux un cahier des charges en fixant les sorties et décideravec eux les moments les plus pertinents pour la sortie. Tout le reste, c’est toiqui décide entièrement.
  3. 2)  Tu es propriétaire de tes masters : tes sons t’appartiennent entièrementjusqu’à la fin de ta vie. Autrement dit, tu en es l’unique propriétaire.
  4. 3)  Tu vas obtenir une avance. Cela veut dire que tu n'utilises pas ta propretrésorerie et que cela va permettre de payer tout le processusd’enregistrement de ta musique jusqu’au master ou encore les clips oushooting que tu peux organiser pour tes musiques, la promo.
  5. 4)  Tu vas pouvoir profiter du réseau de la maison de disque : passage enplaylist, passage radio ou médias télévisé, attaché de presse. La maison dedisque va pousser au paroxysme la sortie de ton morceau.

Si tu veux en savoir plus, suis notre compte Instagram, pleins de nouvelles arriventvites pour la rentrée @mymusicads.

Des exemples de distributeurs :

Imusician n’est pas le plus connu mais c’est le plus accessible mais son avantageest qu’il nécessite un paiement unique et donc sans abonnement. Selon le taux deroyalties, il y a plusieurs prix allant de 29€ si tu offres 30% à 99€ sir tu souhaitesgarder 100% des revenus sur la musique. De surcroît, Imusician est en train delancer une solution de mastering d’une manière immédiate.

Inouïe Distribution a un avantage particulier car elle peut proposer une distributionphysique dans les magasins tels que la Fnac, Leclerc ou encore Cultura mais aussi

dans les boutiques de vente en ligne en plus des plateformes de streaming. Encoreune fois, l'avantage ici est qu’il y a un paiement unique.
Un single coûtera 19€, un EP avec un single inclus en plus coûtera 29€ et enfin ilfaudra sortir de sa poche 49€ pour un album.

Il faut bien noter qu’Inouïe Distribution prend 85% des revenus numériques. En cequi concerne les ventes physiques (CD, vinyles) les prix seront fixés en fonction duprix de vente. C’est l’idéal pour ceux qui veulent avoir une stratégie digitale etphysique en France.

Tunecore est la solution de distribution la plus connue. Pour l’histoire, Tunecore aété racheté par la célèbre maison de disques Believe. C’est le distributeur référenceen France. Tu auras 100% de tes royalties mais tu paieras plus que les autresdistributeurs.

L’abonnement coûte 49,99€ pour un album et 9,99€ pour un single.
Si il y a un refus de paiement, votre musique sera dans l’immédiat supprimé desplateformes.
C’est une bonne plateforme mais si tu génères déjà beaucoup d’auditeurs et que tufais beaucoup de streams.

Spinnup est la solution qui est rattachée à une maison de disque mère : UniversalMusic. Il est tendance et sa réputation se fait de plus en plus entendre. L'avantagede celle-ci est qu’elle offre la possibilité de se faire repérer assez rapidement. Lesprix sont les mêmes que Tunecore mais ils ont rajouté la catégorie EP à 19,99€.

Landr est considéré comme un distributeur complet. De base c’était connu pour êtreau cœur des métiers du mastering algorithmique qui génère des masters via une IA.Il faut cependant noter que ça ne vaut pas le travail d’un ingénieur son réel.L’avantage avec ce distributeur est que si tu as déjà un abonnement mastering, alorstu ne paieras rien. En revanche, si tu n’as pas d’abonnements tu devras débourserde 29€ pour un album en laissant 15% de royalties, jusqu’à 89€ par an en gardantl’intégralité de vos revenus

CDbaby est le distributeur historique qui est considéré comme un anti label. C’est ledistributeur qui est le mieux reconnu par les plateformes de streaming commeSpotify ou encore Apple Music qui considère CDbaby comme un partenaire deprivilège. Deux tarifs sont proposés pour distribuer votre musique sur CD Baby :

  • ●  L'option standard est moins chère mais implique que CD Baby retiendra 9%de vos royalties. Pour un single, le tarif est de $9,95, et pour un album, il estde $29.
  • ●  L'option professionnelle est légèrement plus chère, mais vous permet deconserver 100% de vos revenus. Pour un single, le tarif est de $29,95, et pourun album, il est de $69.

Partager

Articles liés

View all
View all
No items found.